thedoppelgangaz

Jeudi dernier The Doppelgangaz a fait trembler La Marquise. J’ai eu la chance de les rencontrer quelques heures avant leur show. 6 pm heure du rendez-vous, je les croise sur les quais et c’est chaleureusement qu’ils m’invitent à les suivre. On passe un bon moment dans l’humour et la bonne humeur entre les mics-checks et autres balances.

Il est temps de passer aux choses sérieuses, Matter Ov Fact nous propose de faire l’interview à l’extérieur histoire de profiter de notre si jolie ville. C’est donc sur les berges du Rhône que nos deux emcees se sont livrés.

Une petite présentation ?

Mof : Je suis Matter Ov Fact des Doppelgangaz et j’suis ici avec mon meilleur pote EP des Doppelgangaz !

EP : Et moi c’est EP !

Vous semblez vous connaître depuis longtemps, pouvez-vous nous raconter votre rencontre ?

Mof : J’ai rencontré ce mec en primaire, honnêtement on jouait aux figurines, on lisait des bandes dessinées, on était juste des gamins, avec beaucoup d’armes, et de flingues.

EP : En plastique  !

Mof : Tu nous crois pas n’est ce pas ?

Vous avez commencé la musique ensemble ou séparément ?

Mof : Ensemble, on fait tout ensemble

EP : Comme des frères !

Mof : On a commencé en 1996, vers 11/12ans

Vous avez grandi en écoutant ?

Mof : Tout le monde, vraiment beaucoup de monde. De Busta à Wu tang, en passant par Dolly Parton !

EP : Cheryl Cole, tout ! Et je suis sérieux, vraiment !

Et s’il fallait ne choisir qu’un seul rappeur ?

Mof : Question difficile ! Mais, mais j’en ai un ! J’vais choisir EP parce que tu sais quoi, je pense qu’il est incroyable.

EP : Je vais suivre son choix, Matter Ov fact et je le pense aussi.

Votre processus de création ? vous produisez d’abord et ensuite vient l’écriture ou c’est l’inverse ?

EP : C’est un mix, ça peut être des deux façons. Donc des fois on commence par l’écriture et on fait le son ensuite et parfois on a une idée et on fait le beat après les mots, comme une combinaison.

Vous portez des capes ou « cloak » comme vous dites, pouvez-vous nous expliquer pourquoi ? 

Mof : Tu sais au début quand on a commencé on n’avait aucun vêtement cool, on était juste nue sous nos vêtements sales donc on mettait nos capes par-dessus pour que personne ne le voit ! ça avait l’air sympa mais en dessous ce n’était pas très cool.

EP : Sérieusement.

Mof : On a commencé de cette manière et maintenant on l’embrasse comme un style.

De votre point de vue, vous pensez qu’être underground et indépendant donne plus de liberté à un artiste pour s’exprimer?

Mof : Je pense que c’est cool tu vois, je pense que n’importe qui peut s’exprimer comme il l’entend. Tu peux te retrouver dans une mauvaise passe quelques fois mais la meilleure chose à faire est de trouver la situation idéale. Parce qu’il serait dommage de ne pas être capable de faire ce que tu veux.

EP : Parce qu’on aime s’exprimer, on ne veut personne derrière notre dos quand il s’agit d’expression et de créativité.

Pour ceux qui n’ont pas écouté votre dernier album ‘Peace Kehd, pouvez-vous le présenter en quelques mots ?

EP : C’est un album drôle mais sombre. Je pense qu’on parle de sujets sérieux et de choses qui ne sont pas si jolies dans le monde, mais on les a mises sur de belles instrus qui ont un peu atténué cette réalité. On parle d’horrible vérité du monde mais d’une façon drôle, je pense que c’est une bonne balance.

Parlons un peu d’actualité, vous pensez quoi de la victoire d’Iggy Azeala aux AMA’s ?

Mof : Je n’espérais pas sa victoire, mais je pense qu’ils ont regardé la personne qui faisait le plus de bruit à ce moment-là. Et il se trouve que c’était elle qui en faisait le plus, même face à Eminem et d’autres albums qui sont sortis. Le monde a vu qu’elle était de partout, donc finalement son titre a du sens.

Qu’est-ce que ça fait d’être à Lyon ? 

EP : Super, c’est charmant !

Mof : On est de New York, on n’aurait jamais pensé être là ! C’est tellement beau, romantique, regardez ! l’eau, ce pont, les bâtiments. Merveilleux !

EP : It’s magnifique

Mof : Plus sérieusement, on est vraiment content d’être ici. En plus il neige à NY, on a fait un bon choix niveau timing !

thedopellgangaz-lyon