unnamed

Que reste-t-il quand on perd la vue, ou quand le concept même de l’image et des représentations liées est totalement inconnu ? Tâtonner dans l’obscurité, sentir la brise fraîche sur sa peau, pénétrer ses propres émotions, imaginer l’environnement sous le seul prisme de ses perceptions les plus intimes, évoluer selon une conscience nourrie d’autres sens, qui échappent bien souvent au monde des voyants.

La cécité dans tous ses sens et tous ses états intrigue, questionne, encore et toujours ! Mais que savons-nous réellement du monde des aveugles, de ces hommes et de ces femmes qui chaque jour vivent au cœur de cet univers aux frontières de l’invisible ? afin de mieux comprendre, Jérôme est allé à la rencontre d’Alvaro 34 ans.

dsc_9550

Quand j’avais 4 ans, je jouais sur le toboggan avec ma classe, et une petite fille m’a emmené dans sa chute. Je n’ai rien dit à personne jusqu’à ce que 6 mois plus tard, ma mère a remarqué que quelque chose n’allait pas avec ma vision. Nous sommes allés chez le médecin et il nous a dit que ma rétine se détachait. Après 45 chirurgies pour la réparer, j’ai finalement perdu la vue à 8 ans.

dsc_9589

J’ai toujours été dans une école normale et j’avais beaucoup d’amis. Ma mère me traitait normalement comme mes autres frères et sœurs, et quand je faisais de mauvaises choses, j’avais aussi eu le droit à la fessée. J’ai eu la chance d’avoir une famille très aimante, je suis heureux comme je suis. Parfois j’oublie même que je suis aveugle. Je remercie Dieu d’être ainsi. Je suis encore capable de marcher, d’utiliser mes mains, d’entendre … Je veux être un héros pour ma fille, je veux qu’elle sache que les personnes handicapées sont égales à n’importe qui d’autre. Tout le monde est habilité à réussir dans l’avenir.

dsc_9514

J’aime la technologie, j’utilise un ordinateur ordinaire, une montre Apple, un Iphone avec de nombreuses applications comme «Be My Eyes» (voir la première photo) ou «TapTapMe», qui peut tout vous dire sur une photo que vous prenez. 

J’utilise également beaucoup de Braille, je le lis et je l’écris, et le plus drôle est que je le vois dans mon esprit, pas seulement quand j’écris, aussi quand j’utilise mon imagination.

dsc_9508

J’aime la musique, je joue du piano et du violon. La seule chose est que j’utilise un support de musique Braille pour apprendre et jouer. J’ai eu la chance de jouer pour George W. Bush quand il était le gouverneur du Texas avant d’être président. Le piano m’ouvre beaucoup de portes, il m’inspire à faire plus, à atteindre plus d’objectifs pour l’avenir.

Je pratiquais aussi beaucoup de sport. Quand j’avais 14/15 ans, je suivais des cours de Taekwondo avec Chuck Norris.. C’est un mec vraiment sympathique, il nous faisait crier quand on donnait un coup de poing. C’était marrant.

Si je pouvais voir une fois de plus, je rassemblerais toute ma famille. La deuxième chose serait le beau ciel bleu, et en dernier l’eau des océans.


Vous pouvez supporter le Being Blind Project qui consiste en la création d’un livre de 130 pages avec photos et histoires incroyables, au bénéfice de la Dallas Lighthouse.