ronald-1170x658

Chaque match du championnat d’Europe de football 2016 est rythmé par une chorégraphie d’avant-match avec les fameux porte-drapeaux réalisés par une bande de jeunes triés sur le volet. Mercredi 6 juillet lors de la demi-finale Portugal-Pays de Galles au stade des Lumières, un de ces danseurs en a profité pour passer un moment très remarqué avec son idole Cristiano Ronaldo. Houssama, 15 ans, revient sur ce moment surréaliste pour Ninki.

Futur footballeur au FC Vaulx-en-Velin, Houssam a été sélectionné via son école avec plusieurs autres lycées de Lyon, afin d’effectuer les cérémonies d’avant-match dans le grand stade de Décines.

C’était dans un coin de ma tête dès le début, en quart de finale lors du match Portugal-Hongrie je voulais le voir mais je ne l’ai pas fait par respect pour mes professeurs. Après ce match je voulais vraiment que Ronaldo revienne à Lyon pour la demi-finale, c’était le dernier match je n’allais pas laissez passer ma chance.

Vue que j’avais déjà fait la bêtise, je suis resté pour faire la photo d’équipe

Sur le terrain après la cérémonie j’ai rangé le drapeau portugais et je me suis mis au poteau de corner en regardant au loin Cristiano, et c’est à ce moment que j’ai eu une envie folle de l’approcher. J’ai donc tapé un sprint jusqu’à Ronaldo, je lui ai fait un câlin et vue que j’avais déjà fait la bêtise je suis resté pour la photo d’équipe, (ce n’était pas prémédité j’ai eu de la chance) à côté de mon idole.

https://www.youtube.com/watch?v=U9U1s4wozCk

Cristiano s’aperçoit de ma présence, il devient hilare avec Rui Patrico en me faisant un clin d’œil et des sourires, puis il m’a pris dans ses bras en me caressant la tête. J’etais vraiment content, ensuite après au moment de partir je me retourne et je vois Renato Sanches qui me murmure quelques mots que je n’ai pas compris. Tout s’est passé tellement vite…

Fan invades the pitch and hugs Portugal's Cristiano Ronaldo before the game

J’aime bien Mesut Özil aussi mais Ronaldo est au-dessus, c’est clairement mon joueur préféré !

On s’est fait engueuler

Je suis repartie heureux vers la sortie en courant et une fois arrivé dans les vestiaires on s’est fait engueuler, l’UEFA a même confisqué mon portable. Quant à la personne qui a pris un selfie juste avant moi, c’est Yanis mon meilleur ami ! on avait prévu de faire ce coup ensemble, on n’a pas dormi de la nuit après d’ailleurs (rires).

Est-ce que l’intéressé regrette son geste ? non je ne regrette pas du tout mon geste mais je m’excuse envers mes professeurs et les cadres de l’UEFA. Si c’était à refaire j’aurais fait la même chose en restant plus longtemps sur le terrain.

Effectivement on peut comprendre le jeune homme, ce n’est pas tous les jours que l’on croise le triple ballon d’or…