dream-koala

Le jeune producteur chanteur guitariste franco-brésilien au talent impressionnant a récemment bouclé son nouvel EP en cinq titres “Earth.Home.Destroyed”.Une suite logique à l’envoutant “Odyssey”. Les productions de cet artiste sont délicates et précieuses. Dès les premières notes de “Saturn Boy”, nous sommes totalement captivés par ce son renversant. Il est inexplicable de pouvoir mettre des mots exacts sur les sentiments qui s’emparent de nous au moment de l’écoute.

La simplicité d’un style épuré laisse place au charme des sonorités rappelant l’immense beauté d’un paysage naturel. Une formule de prod. minimaliste non surchargée pour volontairement aller à l’essentiel : le soft intemporel, d’une fragilité à la fois puissante et apaisante, Dream Koala sublime sa musique. Une véritable plongée dans un univers mi-science, mi- fiction, mi-réalité, où l’artiste contemple le devenir de l’humanité.

L’atmosphère qu’il créé est propice à l’évasion. Sa voix hypnotique se balade de note en note, transportant avec finesse nos pensées pour les emmener loin, au sein d’un voyage musical. La cohésion est parfaite. Ce traitement si particulier apporté aux chants est utilisé comme un instrument à part entière amène une ambiance planante mettant l’auditeur en stand by quelques instants, comme pour mieux capter son attention. Une mise en oeuvre pensée et réfléchie qui trouverait sa place dans la bande originale d’un film, tellement le décor nous est perceptible. Un millimétrage de texture organique et de pop-aérienne que l’on prend plaisir à écouter grâce au mix et au mastering d’Andrea de Moose Records.

La mise en image parlera d’elle même avec un clip tout simplement cosmique, illustrant son morceau “Earth” à propos duquel il avait déclaré « je voulais représenter la fragilité de la race humaine ».

Il est difficile de passer à côté des artistes destinés à devenir les très grands producteurs de demain comme Dream Koala, tellement sa planète nous est agréable à l’écoute.

By Play My Kick.