HDBeenDope

Basé à Brooklyn, ce jeune emcee de 20 ans commence à se faire une place sérieuse sur la scène hip-hop new-yorkaise. En l’espace de 3 mixtapes seulement -toutes marquées d’une empreinte old school et d’un flow précis- sa réputation est en train de frapper l’autre côté de l’Atlantique.

Actuellement en tournée européenne pour défendre son dernier projet TGA (The Greay(t) Area), le rappeur a fait une courte escale à Lyon afin d’enregistrer avec DJ Duke. Tout juste avant cette session recording, j’en ai profité pour lui poser quelques questions.

 

Salut HDBeenDope,

 

À quelle période as-tu commencé la musique  ?

J’ai commencé à écrire quand j’avais 9 ans, puis j’ai pris la musique au sérieux vers 14 ans quand j’étais au lycée.

Quels ont été tes influences musicales ?

Hum, quand j’ai commencé j’écoutais des mecs comme 50 cent, Cam’ron, Freeway. C’était pratiquement tout ce que mon frère écoutait donc ce fut mes premières influences. En grandissant, j’ai apprécié les rappeurs du moment comme Lil Wayne, et Jay Z, mais c’est un retour dans le passé avec Big L, Biggie, Tupac, Nas, qui m’a vraiment fait aimer le hip-hop dans sa globalité.

HD-interview

Tu peux nous parler de ton dernier projet intitulé TGA ?

TGA c’est pour The Greay(t) Area, je ne sais pas si c’est la même chose ici mais en Amérique si tu es dans la «grey area», c’est comme un espace que tu ne connais pas parce qu’il y a un côté blanc, un côté noir, et le gris, c’est le côté incertain. En résumé The Greay(t) Area, c’est être d’accord avec le fait de ne pas savoir.

 

D’ailleurs, il se murmure que le beatmaker Iamnobodi n’était pas très content au sujet de sa prod’ que tu as utilisée sans la moindre autorisation ? on sait ensuite qu’il a approuvé ton travail en partageant ce titre sur sa page Facebook

Je n’étais pas au courant ! la seule chose que j’ai vue, c’est quand il a réagi sur twitter en disant que j’avais assuré. Je ne savais pas qu’il était contrarié au départ ! C’est vrai, je pense que c’était plus correct de lui demander avant de prendre son beat, mais au moins il a aimé !

 

Tu étais sur scène à Annecy dans le cadre du Stéréotype Festival. Qu’as tu pensé du public français ?

C’était cool ! ça a commencé doucement mais la tournée et tous les shows étaient fantastiques !

Merci HD !