ishdarr

Il n’y a pas que les artistes de la East qui gardent cette vibe old school ; c’est le cas d’IshDarr jeune talent de la Midwest tout droit sortie du Milwaukee. Découvert en flânant sur soundcloud, ce emcee reserve bien des surprises et redonne cette flamme au hip-hop – qui se perd de nos jours – en mêlant lyrics et bête d’instrus.

 

Nom: Ishmael Ali

Âge: 18 ans

Ville natale: Milwaukee (Wisconsin)

6 minutes pour découvrir The Better Life EP

 

Raconte-nous, qui est IshDARR ?

IshDarr est un artiste hip-hop du Milwaukee (WI), il a commencé à prendre le rap au sérieux au lycée où il a passé le reste de son année à enregistrer et travailler sur ses morceaux. Le 14 avril 2014 pendant sa dernière année, il a sorti “The Better Life”, son première EP. Le disque a pas mal tourné sur internet et il a été mentionné par beaucoup de monde (The Source, 2DopeBoyz, Hypetrack,UPROXXX, et bien d’autres). Le premier grand évènement qu’il a connu est d’avoir ouvert l’Oxymoron World Tour de Schoolboy Q à Milwaukee, et 5 mois plus tard il a eu l’opportunité d’ouvrir le concert d’Ab-Soul (These Days Tour) pour la midwest. Ishdarr travaille en ce moment sur son album prévu pour début 2015.

Et ton enfance ?

Elle a été cool. J’ai été élevé par mes deux parents qui étaient ambitieux, passionnés, et amoureux de la musique aussi. Je n’ai pas à me plaindre de mon enfance.

Qu’est-ce que tu écoutais ?

J’ai grandis en écoutant Wu-Tang, A Tribe Called Quest, Mos Def, Lauryn Hill, Boogie Monsters, et plein d’autres artistes du moment. Mon père et ma mère m’ont tous deux apporté la conscience de la vraie musique.

Comment est arrivé ton amour pour la musique ?

J’ai découvert ma passion pour la musique très tôt. À la fin de l’école primaire, j’ai commencé à freestyler avec mes potes tous les jours après les cours. Ils disaient constamment que j’avais le meilleur couplet et que je devais continuer, mais je ne les ai jamais pris au sérieux. Pendant le collège, j’ai commencé à écrire et j’ai continué jusqu’au lycée. Ma première année de lycée est arrivée et c’est à ce moment-là que j’ai commencé à considérer la musique. Avec quelques potes nous avons formé un groupe, et on a en quelque sorte pris le devant de la scène musicale. J’étais le plus jeune, le genre de petit qui n’est pas seulement là en supplément. On progressait et mon crew continuait de se produire chaque année aux “talents de l’école” , on faisait toujours le meilleur show. Ma seconde année a changer la donne ; on a tous été diplômé donc on s’est séparé. J’ai continué par moi-même et la réaction du public fut inattendue. C’est là que tout a commencé, il y a un an..

Tu es un bon lyricist, où puises-tu ton inspiration pour écrire ?

Mon processus de création vient en écoutant des sons, des mélodies, des beats que j’aime. À partir de là, je commence et j’écris ce que je ressens. Je trouve mon inspiration dans toutes les choses autour de moi et les personnes positives.

Tu penses à être signé ? Quel serait le label de tes rêves ?

Je ne veux pas être signé pour le moment, mais si c’était le cas j’aimerais bien être chez Columbia ou Interscope.

Qu’est-ce que tu pense de la scene hip-hop du Milwaukee ? 

Le hip-hop du Milwaukee est en mouvement. On a tellement de talents endormis mais tout doucement les choses avancent.

1 an après la sortie de ton projet “The Better Life”. Quel est ton ressenti ?

C’était mon premier projet et ça m’impressionne toujours autant de voir l’impact qu’il a eu. On a fait les morceaux en s’ambiançant dans ma chambre, je ne pensais vraiment pas que le truc allait éclater comme cela.

On te retrouve quand ?

Premier LP, la première semaine de Mars. Il s’appellera “Old Soul, Young Spirit”

[En attendant check les derniers morceaux d’IshDarr sur soundcloud]