ji

À première vue, le clip signé Nakatomi Plaza et Théo Sauvage paraît incompréhensible. Produit par Jihelcee Records, avec Juxebox au mix, c’est en réalité un hymne à la décadence.

“Week End With You” pourrait ressembler à une romance dans lequel un homme transmettrait à travers sa musique et son vidéo-clip ses émotions maladives envers son âme soeur. Ici, c’est certes un amour partagé, mais entre un homme et sa drogue. Plus les secondes passent, plus on perçoit les effets ravageurs de cette dernière (que ce soit du cannabis, de la cocaïne ou de l’alcool), des jeux vidéo, de la procrastination ou de la flemmardise.

Plus qu’un hymne à la décadence, ce visuel nous incite à changer son quotidien, à vivre l’impossible pour ne pas sombrer dans la morosité du “métro boulot dodo” et tomber dans le gouffre.

Si tu tends bien l’oreille tu pourras entendre la phrase “WayBack, The monument” en version chopped and screwed. C’est bien entendu le retour de Nakatomi Plaza dont le nom de scène fait référence au gratte-ciel Californien dans le film Die Hard. Ce monument existe réellement en dehors du cinéma hollywoodien, mais son vrai nom est le Fox Plaza.

piege-de-cristal-affiche-2

La pochette de l’album a été créée par Milos Markovic et Freaky Bagel. Elle se rapproche subtilement du plan de cette fameuse tour à Los Angeles.

Vous pouvez retrouver ce son dans l’EP Jihelcee Reworks Volume 1 en collaboration avec Nakatomi Plaza et Ugly & Durty.