Il est l’un des hommes à tout faire de la nouvelle scène lyonnaise. Compositeur, réalisateur de clips, rappeur, Ian Vandooren est un électron libre dont le nom s’est mêlé à plus ou moins tous les artistes intéressants liés à la capitale des Gaules.

Moitié du groupe LUTĒCE, son rap a la texture ouateuse. Accompagné de son acolyte Marty comme seul, à l’image de “Non Non”, son dernier morceau en date. Sur une flûte apaisante – presque joviale -, il nous offre une ballade egotrip mêlée à des messages en biais à une mystérieuse ex. Le tout surplombé d’un entêtant refrain, affirmation négative par la répétition qui, vicieusement, vient se glisser dans nos crânes puis dans nos doigts qui ne savent résister à cliquer sur “Replay”.