img_5775

Lyon est sans aucun doute la capitale française de la funk. Tu peux aisément le vérifier en tapant “Funk 69 Lyon” sur Youtube. Bon, je suis peut-être un peu chauvin mais la capitale des Gaules ne va pas contredire sa réputation ce samedi 10 septembre. En effet, l’établissement la Maison Mère situé dans le 1er arrondissement va accueillir le talentueux XL Middleton. Moins connu en France, le Californien s’est surtout rendu célèbre avec le fameux titre “Feel So West Coast”, un hymne funk. Rencontre avec le personnage avant un show qui risque de tenir toutes ses promesses.

 

1. Est-ce que tu peux te présenter brièvement ?

XL Middleton – compositeur de musique basé à Los Angeles, pourvoyeur de toutes choses funky.

2. Tu as grandi en écoutant quels types de musiques ? 

Le R&B des années 80 / synthé funk, hip hop 90’s avec une attention particulière aux sons G-funk. Je commence aussi à écouter beaucoup de New Wave / synthé pop des années 80, et aussi de l’AOR (Adult Oriented Rock) et du Yacht Rock de la fin des années 70.

3. Quelle est ton opinion sur la scène funk actuelle ?

Elle continue d’évoluer positivement. Les gens ne semblent pas être à la recherche de musique électronique sur laquelle ils peuvent danser, mais ils veulent quelque chose avec plus de contenu. Quelque chose qui a été composée par une personne qui sait comment jouer de la musique et qui aime le faire. Pas seulement un gars qui bricole avec un contrôleur midi et Ableton. Je pense que le funk moderne remplit parfaitement ces critères.

4. Tu as déjà collaboré avec des Français (The Touch Funk par exemple). Est-ce que c’est envisageable à nouveau ? 

Bien sûr. Au fil des ans j’ai fait beaucoup de musique avec toute une liste de producteurs français, et j’en suis heureux. Je suis définitivement ouvert à toutes autres collaborations.

 

5. Si tu devais conseiller quelques morceaux pour les jeunes qui souhaitent découvrir le monde de XL Middleton ?

Si vous apprenez à connaître le funk des années 80 et le G-Funk des années 90 qui a influencé ma musique, vous comprendrez mieux où je veux en venir. De plus, vous allez adorer l’écoute de cette musique.

6. Est-ce que le Gangsta Funk est mort selon toi ?

Je suppose que non. Regardez le dernier album du rappeur YG, par exemple. Mais c’est une voie différente, en dehors de ce que je fais. Je suis ici pour démontrer que le son G-funk est encore plus grand que le sujet gangsta. Il n’a même pas besoin d’être nécessairement hip-hop, même si bien sûr je suis influencé par la façon de programmer mes drums. C’est la musique qui m’a influencé, mais je ne suis pas gangsta, je suis juste XL Middleton.

7. Qu’est-ce que tu écoutes sur ton iPod?

L’album de Diamant Ortiz “Loveline” qui sortira sur mon label MoFunk Records, en Novembre. Il vient de le terminer donc je l’écoute en boucle.

8. Un mot au sujet de ta tournée européenne. C’est ta première fois en France ?

C’est ma première fois en France et ma première fois en Europe. C’est formidable d’être ici, il s’agit d’une expérience différente. Tout le monde est vraiment cool et très ouvert à la musique que nous voulons partager.

9. Quels sont tes futurs projets ?

Je vais sortir un autre album solo l’année prochaine, dans la veine funk moderne. Je travaille aussi sur un album Hip Hop / G-Funk. Mis à part cela, j’ai un tas d’idées de côté donc je vais peut-être dévoiler un projet ponctuel. Expérimenter différents styles et proposer quelque chose d’inattendu.

En attendant tu peux toujours consulter mon dernier projet en collaboration avec Eddy Funkster. (disponible ci-dessous)