Erol Josué sort son album Pelerinaj

Un artiste aux multiples talents

L’artiste haïtien qui est à la fois danseur, chanteur, conteur est de retour avec un nouvel album intitulé "Pèlerinaj" après de longues années d’absence loin des regards et des caméras. Tradition et Modernité sont les maîtres mots pour décrire cet album qui dévoile l’impertinence et toute l’exubérance de la musique vaudou.

L'histoire d'Haïti en musique

Pèlerinaj est plus comme une autobiographie que le chanteur a décidé de mettre en musique. Elle retrace sa vie, sa passion, et fait honneur à son histoire ainsi que celle de ses ancêtres. Par conséquent nous sommes transportés dans un voyage initiatique tout en nous faisant participer à son pèlerinage à lui, nous faisons découvrir son intimité la plus secrète qui retrace l’intense vie artistique de cet homme. Dans sa musique il évoque la beauté de la culture de son pays et convoque les esprits d’Haïti, la voix habitée et le corps en transe, avec calebasse saturées, ou rythmes électroniques dans une musique appelant à découvrir les folklores haïtiens. Dans le premier extrait de Pelerinaj, son clip Erzulie met à l’honneur Erzulie déesse de l’amour et de la beauté dans le vaudou haïtien et la religion animiste.
Erol Josué a choisi minutieusement chacun de ses pas, de sorte que chaque mouvement est un télescopage surréaliste de temps et de géographie à l’image des esprits qui l’habitent.

Erol-josue-clip

Le retour d'Erol Josué

Erol Josué, n'avait pas sorti d'album depuis 2007 et cet opus est volontairement une oeuvre à multiples entrées, ne répondant pas à une signature de production homogène mais rassemblant de nombreux artistes - sculpteurs de son, enregistrés au fil du temps, comme Philippe Cohen Solal (Erzulie), Jacques Schwarz-Bart et Ben Zwerin (Gédé Nibo, Chango), Mark Mulholland (Badji, Kafou), Ronald Cauvon (Ati sole), Arthur Simonini (tchebe tchebe) ou encore le producteur américain Charles Czarnecki qui assure notamment le mixage des collectages sonores traditionnels au Bénin et à Haïti.

Erol-josue

Du vibrant hommage à la déesse de l’amour « Erzulie » à celui dédié à la foudre version deep electro « Ren Sobo », des murmures intimistes « Tchébé tchébé » au vacarme grouillant de la banlieue sud de Port-au-Prince « Kafou »,tout prouve que cet artiste, qui est aussi un "houngan" (prêtre vaudou) et anthropologue, est autant à l'aise avec les incantations traditionnelles des choeurs de femmes de son temple familial, qu'avec les caïds de la scène house de New York. Toute l’histoire du peuple haïtien à lui seul est là, pour une expérience unique à savourer avec les dix-huit titres de l'album Pelerinaj.


Dans la même collection
Pourquoi Spotify a supprimé le chanteur R&B R Kelly de ses listes de lecture et recommandations Les allégations…
Un feuillet de souvenirs RUBBER BANDS" c'est comme un feuillet de souvenirs de BERWYN. Il s'est inspiré…

Vous aimerez également

Meirson et Makassy : la collaboration enflammée ! Pour cet été Noy Meirson et Makassy ont collaboré pour…
Doja Cat - Clip officiel - Say So Derrière le pseudo de Doja Cat se cache une jeune artiste de 26 ans…
L’artiste de 28 ans a conquis le monde avec ses mélodies enchanteresses rivalisant avec certains artistes…
Un feuillet de souvenirs RUBBER BANDS" c'est comme un feuillet de souvenirs de BERWYN. Il s'est inspiré…
Un article sur les voix les plus marquantes du RnB Parler du R&B, c'est parler de la musique noire américaine.…
La star américaine de la musique Taylor Swift a publié vendredi un ré-enregistrement de son album de…