dtweezer-lyon
Membre du crew NOw FUTUR (composé de Mass, Sims, Versailles The Everything, et des Primats) et du label Cosmonostro, j’ai découvert Dtweezer grâce à son travail sur les fameux “Gros Mots” de Greg Frite. Invité par le label Artjacking dans le cadre des soirées “Pray For”, c’est l’occasion d’en savoir plus sur ce jeune DJ producteur sudiste au style futuriste.

 

Alors raconte-nous, comment es-tu devenu beatmaker ?

Je suis devenu beatmaker à proprement parler depuis 3 ans on va dire (depuis que je me suis lancé dans les placements), sinon j’ai toujours eu le goût d’écouter les beats. Il me semble que cela a commencé à me passionner depuis le premier projet de Kanye West, l’album College Dropout m’a giflé de dingue, j’avais peut-être 17 ou 18 piges !

Peux-tu décrire ton style ? on sent une influence West Coast dans ton son

Mon style je ne saurai l’expliquer, mais il est clair que je suis plus West que East. Je suis réceptif au groove et aux vibes funky de la West. J’ai commencé à vraiment écouter du hip-hop lorsque j’étais ado avec The Chronic de Dre, puis en cherchant un peu je me suis pris plein fer les autres albums west (NWA, Nate Dogg, Snoop, et par la suite Game et maintenant Kendrick).

 

D’ailleurs je pense que tu dois accueillir avec joie la sortie du biopic sur le groupe N.W.A (dispo le 7 octobre 2015 en france) ?

En effet, le biopic m’a replongé dans l’adolescence, lorsque le trailer est tombé j’étais comme un gosse ! De plus j’ai l’impression qu’il est assez fidèle à l’histoire du groupe et plutôt réaliste.

Quel est ton processus de création ?

Je n’ai pas réellement de recette magique pour produire un shit. La plupart du temps je compose des boucles sur mon laptop à la maison, dans le train ou l’avion et je termine ça en studio lorsque j’en ai l’opportunité, mais je peux très bien flinguer un track en one shot en studio avec un artiste avec qui je collabore dans la même journée ! Mon premier succès est “Elle ne veut pas” pour A2H, j’ai fait ça un soir de fonsdar je ne sais même plus chez qui dans un moment d’ennui. Le truc fait même pas 10 pistes mais tout y est (selon moi), de plus A2H a transformé l’essai haut la main.

 

Tu as l’air assez proche de l’artiste A2H avec qui tu travailles régulièrement ?

A2H c’est mon bruh bruh ! C’est lui qui m’a inséré dans ce jeu ! Je bossais déjà avec Joke auparavant, on avait record des trucs qui ne sont jamais sortis, mais il est vrai qu’avec A2H je me suis affirmé. On a fait des radios et des TV, ça change tout. Régulierement il passe dans le sud pendant plusieurs jours pour créer des trucs et ça roule, on se comprend ! Lui aussi c’est un mec de la West ! (rire)

 

Et ta collaboration avec Set&Match ? la connexion a été facilité par le fait que vous venez de la même ville

Pour Set&Match cela s’est fait naturellement, j’avais suivi leur projet (l’album qui sort en Juin) depuis le début car ils enregistraient les voix dans le studio à Paloma (la Smac de Nîmes) dans lequel je commençais a bosser. J’ai vu le truc évoluer et je me suis positionné dans leur projet avec deux tracks, “Quoi de neuf” et “Je les aime”, le second track a été terminé par Phaz. Je les connaissais avant Set&Match du coup pour te répondre le fait qu’on soit du même coin ça a aidé, forcément !

Quels sont tes équipements ?

Actuellement je ne me complique plus trop la vie, j’ai mon laptop et un clavier maitre. J’ai démarré avec une MPC 1000 et un Pro Tools, et avec le temps j’ai switché peu à peu vers le full numérique. J’ai les plugs classiques comme la collection “Waves”, le “Nexus”, le “Massiv” etc…

Tu habites toujours Montpellier ? l’idée d’un déménagement sur Paris est-il d’actualité

J’habite actuellement sur Nîmes, pour question pratique je m’identifie toujours sur Montpellier. Il est vrai que déménager sur Paris pourrait faire avancer le truc, mais je suis encore un peu “trop” attaché à mon sud ! Cependant je monte sur Paris tous les mois pour du studio ou des dates. J’aime beaucoup cette ville, j’aime le rapport que j’entretiens avec, je ne suis pas pressé.

dtweezer-2

Comment as-tu intégré le label Cosmonostro ?

Le label Cosmonostro a tout changé ! ça s’est fait simplement via internet, suite à un projet que j’avais balancé sur soundcloud (Hipster Club 1941). J’avais mailé quelques labels sans croire à un quelconque retour, mais par chance au bout d’un mois ou deux (je sais plus trop) j’ai eu des retours de la part de Soulection, Cosmonostro et d’autres, j’étais comme un fou ! Pour des questions pratiques je me suis dirigé vers le label Cosmonostro avec qui j’ai pu sortir un 1er EP en décembre dernier. Je songe à en sortir un autre d’ici peu, toujours chez eux.

Quels sont tes artistes préférés ?

Chez Cosmo ? Je vais te dire genre tous ! Car ils sont tous talentueux de fou ! Ce label regorge de musiciens doués à travers le monde, faut pas oublier qu’ils ont sorti des tracks avec Stwo, Myth Syzer ou encore Phaz. C’est infini ! Pour ma part, je suis réellement à propos d’Esta (Soulection) avec qui j’ai eu la chance de jouer un soir sur Mtp, je vais ajouter à la liste Kaytranada et aussi Cashmere Cat, ils sont pour moi des “Game Changer”.

Que sais-tu sur la ville de Lyon ?

Pas grand-chose à vrai dire, je sais que la ville a un regard prononcé sur la musique électronique et techno, concernant le hip-hop il me semble qu’il y a l’Animalerie, mais j’en sais pas plus, du moins pas encore.

En ce qui concerne ton DJ set, qu’est-ce tu prépares aux lyonnais ?

Un set en 3 parties comme à mon habitude: en premier un peu de deep (avec des tracks de Kaytranada, Lemarquis, etc), ensuite on passe en mode future beats, et enfin du jersey club & trap (des remixs de tracks connus)

Hum..ça s’annonce lourd ?!

Milan, Paris et Mtp y sont passés, pourquoi pas Lyon ? (rire)

En ce moment, tu écoutes quoi sur ton iPod ?

J’écoute en moment la dernière flopée de track d’ESTA sorti aujourd’hui, “Cherry Bomb” de Tyler, The Creator et le dernier Kendrick Lamar.

Quels sont tes futurs projets ?

Je suis sur un Ep chez Cosmonostro, je n’ai pas encore de dates, j’ai des pistes que je bosse, il sortira lorsqu’il sera prêt. Je bosse sur les projets d’artistes comme le prochain A2H (pour qui j’ai produit peut-être 5 tracks notamment les deux premiers singles), Dinos, Deen Burbigo, Josman, pour ne citer qu’eux. J’ai dans l’idée de drop un album pour le début de l’année prochaine, j’ai déjà commencé les rendez-vous en majors, je me suis pas encore décidé. À suivre !

Plus de Dtweezer ? 

Tu peux me suivre sur Facebook et Soundcloud et retrouve-moi ce samedi au Petit Salon pour la soiréePray For Dtweezer”.